Faire son marché au rythme de la biguine et d’une voix d’opéra

Samedi 13 mars, c’est en musique que les Pierrotins ont pu faire leur marché. Marchands et visiteurs du marché couvert de Saint Pierre ont eu le plaisir d’entendre le contre-ténor Fabrice di Falco chanter plusieurs airs classiques.

Mais le citoyen d’honneur de la ville de Saint-Pierre était également accompagné de Nans Moreau, clarinettiste soliste de l’Orchestre National de Lyon et d’Antoinette Hartmann, pianiste et chef de chant du concours Voix des Outre-mer en Martinique. Les deux musiciens ont ouvert ce mini-concert en reprenant des airs traditionnels de biguine dans un duo instrumental pour le plus grand plaisir du public présent.

Ce mini-concert était l’occasion pour l’association Les Contres Courants, fondée par Fabrice di Falco et Julien Leleu, de continuer son travail de diffusion de l’art lyrique en Martinique et de continuer à lancer des ponts entre musique traditionnelle et répertoire lyrique.

Vous pouvez revivre ce mini-concert sur la page Facebook des Voix des Outre-mer.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :