On recherche des voix d’Outre-mer par France Antilles

Fabrice di Falco, chanteur lyrique, et Julien Leleu, président de l’association Les Contres Courants, ont créé le concours Voix des Outremer pour détecter les talents ultramarins musicaux, et plus spécifiquement ceux qui répondent aux critères de l’opéra.

« Pour l’heure, explique Fabrice Di Falco, la première édition de ce concours est ouverte aux voix de la Martinique, de la Guadeloupe, de l’Ile de France et pour les ultramarins originaires par naissance ou par filiation vivant en Hexagone. Le concours, qui n’impose pas de limite d’âge, sera ultérieurement étendu aux autres régions des Outre-mer en 2019. »

Ce projet a aussi pour but de former les talents ultramarins de demain, de les familiariser à cette discipline rigoureuse et de les présenter aux différents acteurs (directeurs de conservatoire, producteurs, agents artistiques, professionnels du milieu culturel français).
Les lauréats ultramarins originaires par naissance ou par filiation suivront un parcours de perfectionnement organisé par l’intermédiaire de Masterclass de Fabrice di Falco et de son équipe artistique pour préparer les demi-finales régionales et la grande finale nationale, à Paris, devant un jury de professionnels.

UNIR, RÉUNIR…

« Afin de favoriser la mixité sociale, nous proposons ce projet gratuitement pour tous, dit encore Fabrice Di Falco. Le chant doit contribuer à unir, à réunir et à mettre en échec toutes les formes d’exclusion. » Le concours est ouvert aux talents qui aiment la musique sous toutes ses formes et qui ont une formation ou non, aux talents qui sont dans des cursus de chorale ou d’instrument mais ouvert à ceux qui sont curieux de découvrir et travailler leur voix. « Toutes les voix et tous les styles seront les bienvenus. »
Fabrice di Falco, par ce projet, a l’ambition de faire dépasser les barrières aux candidats et porter la musique classique et l’opéra à un public plus large. « L’art est pour tous, l’art doit être à la portée de tous, il ne peut être vecteur de discrimination positive ou négative » , aime-t-il affirmer.

Des auditions en Martinique et Guadeloupe

L’audition finale, après des phases de sélection qui se sont déroulées durant les grandes vacances, auront lieu selon le calendrier suivant :
– Les 3, 4 et 5 septembre, en Martinique, au Lycée de Bellevue et dans la ville de Saint-Pierre,
– Les 6, 7 et 8 septembre, en Guadeloupe, au Lycée de Baimbridge et dans la ville de Basse-Terre,
– Les 11, 12 et 13 septembre, au Bal Blomet, à Paris.
Chaque candidat devra proposer un air au choix parmi : un air d’opéra, un air au choix dans le style souhaité par le candidat (opéra, musique religieuse, mélodie française, lieder, variété française, jazz, pop, zouk, etc.), et un air d’une musique traditionnelle d’une région de France pour rendre hommage au patrimoine.
E-Mail : contact@lescontrescourants.com
article france antilles guadeloupe
Réagissez en commentaire ou inscrivez vous à notre newsletter :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :